Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous trouverez dans ces pages des réactions à l'actualité, un lien vers le site de la famille Reiss. N'hesitez pas à me laisser un message.

Recherche

25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 23:32
Descente de police au Lycée

1943. Mon frère Albert et moi sommes pensionnaires au Lycée de Carcassonne. Nous voila convoqués dans le bureau du Surveillant général.. Il y a là un gendarme porteur d'un tampon encreur, chargé de tamponner nos cartes d'alimentation (dessin). Ce qui fut fait, en application des directives antisémites du Maréchal Pétain chef de l' "Etat Français". La suite? Notre père Willy a été arrêté et déporté sans retour. Quant à nous, des Justes nous ont sauvés à temps.

Je n'avais pas gardé le souvenir de cette dramatique entrevue. Albert me l'a racontée il y a quelques jours, opportunément vu notre âge, lui 85 ans, moi 83.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

al 26/03/2015 14:50

Sirven je Surveillant général du Lyçée avait bonne réputation. Il était strict et sévère, mais bon. Convoqués dans son bureau sans savoir pourquoi, nous y entrons, timidement après avoir frappé et nous trouvons en présence de deux gendarmes. Sirven nous demande, d'un ton aimable (peut-être un peu apitoyé), "Êtes-vous Juifs" et avant que nous puissions répondre il dit, comme se parlant à lui-même: "Ils n'en savent rien ces pauvres gosses". Ce qui n'a pas empêché le gendarme de tamponner nos cartes d'alimentation.

HReiss 26/03/2015 18:40

Je ne savais pas de quoi il s'agissait. J'avais gardé le souvenir de la bienveillance de Sirven à notre égard, et aussi de ses traits, traits que tu as aussi reconnus sur le dessin.

Articles Récents